Château Climens, Grands vins de Sauternes - 1er Cru Barsac et Cyprès de Climens

Un Grand Terroir

Le nom de « Climens » signifierait « terre ingrate » en langage franc ! C’était sans compter sur la vigne, cette plante prodigieuse capable de transformer des sols méprisés en terroirs bénis des dieux. Ses terres rouges parsemées de galets sont constituées d’une mince couche de sables argileux riches en fer reposant sur un socle calcaire à astéries fissuré qui, conjugué avec la pente, favorise un excellent drainage naturel.

Sous l’angle biodynamique, un grand terroir naît de l’équilibre entre les 4 éléments : la Terre, l’Eau, l’Air et le Feu. A Climens, l’œil est attiré par les terres rouges qui procèdent du Feu et sont garantes de la richesse. L’élément Eau, présent par l’argile, équilibre parfaitement cette opulence naturelle en donnant au vin sa fluidité et sa fraîcheur. Toujours différent d’une année à l’autre, le climat apporte, par les pluies ou la chaleur, l’Eau ou le Feu en proportions variables, rendant chaque millésime unique.
Mais Climens, c’est surtout un vin aérien, détaché de toute pesanteur. Ce sont ses sables si particuliers qui  lui donnent cet élément Air, garants de l’éclat, de l’élégance et de la tension qui lui sont si caractéristiques. Le calcaire, qui représente l’élément Terre, apporte structure et profondeur. 
Enfin, pour atteindre l’équilibre parfait, des générations de vignerons ont compris qu’il fallait transcender ce calcaire avec un cépage typé Terre. C’est donc le Sémillon qui s’est imposé au cours des siècles comme l’unique cépage à Climens. Il affirme la singularité du cru en interprète virtuose de ce terroir d’exception, et formidable vecteur du Botrytis cinerea.

Avec l’aide du microclimat du sauternais, peut alors se créer le paradoxe ultime : l’arrivée de la pourriture noble, véritable sublimateur de cette harmonie naturelle qu’on appelle l’âme du vin.