Focus sur la Prêle

Créé le 8/03/2018

Après vous avoir parlé du Millerpertuis et de la Camomille, nous allons nous intéresser aujourd'hui à la Prêle, une plante très utilisée en biodynamie, focus : 

La Prêle des champs (Equisetum arvense), communément appeléeQueue de Renard ou Queue de Cheval, est une espèce végétale qui pousse dans les milieux humides et dans les terres sablo-limoneuses.  Vivant le plus souvent les pieds dans l’eau, elle a la caractéristique d’être creuse et quasiment sèche. D’où sa réputation d’être une championne de la gestion de l’eau. Elle est sans doute la plante la plus fréquemment employée en biodynamie.

De fait, la prêle contient jusqu'à 70 % de silice sous forme soluble, ce qui explique ses propriétés asséchantes, et donc fongicides : pulvérisée sous forme de tisane sur le feuillage, elle constitue un traitement préventif contre les maladies cryptogamiques et stimule les défenses naturelles de la plante.

Nous l’utilisons à Climens pour son effet sur le mildiou, notamment en période de périgée : lorsque la lune est la plus proche de la terre, cela augmente les risques de remontée d’eau dans les plantes.