Visiter la boutique

LA NAISSANCE D'UN VIN

"Je rêvais de voir naître à Climens un vin blanc sec comme j'en raffole : délicat mais charnu, vivant, pur, charmant et spirituel... nous l'avons fait éclore, je l'ai appelé Asphodèle" - Bérénice Lurton

Premier vin blanc sec de l'histoire du Château Climens, Asphodèle s'inscrit pour le moins dans la singularité de ce 1er Cru inclassable. Au-delà de son caractère génétique (100% sémillon, 100% issu du terroir historique du domaine), ce nouveau-né est atypique et pourrait surprendre plus d'un connaisseur. A Climens, terroir unique au monde, icône incontournable des grands liquoreux depuis des siècles, pionnier de la biodynamie à Bordeaux, hors de question de faire comme les autres !
Une rencontre avec Pascal Jolivet à New-York au détour d'un salon professionnel décide Bérénice Lurton à se lancer dans ce projet d'une manière éminemment peu bordelaise. La propriétaire de Climens, qui dirige le domaine depuis 1992, aime les vins racés du sancerrois ; quant à lui, il aime les défis et les monocépages. Voilà donc ce spécialiste du 100% sauvignon venu conseiller un vignoble planté à 100% en sémillon !

Ce projet enthousiasmant arrive à point nommé pour apporter un nouveau souffle à Climens, alors que le gel du printemps 2017 a intégralement détruit la récolte, Frédéric Nivelle, le directeur technique et toute l'équipe de Climens se lancent avec ardeur dans l'aventure, comme ils ont embrassé la biodynamie dès 2010.
Le millésime 2018 sera donc un nouveau tournant dans l'histoire du domaine. La "méthode" Jolivet s'inscrit dans un registre très naturel : cueillette sur la fraîcheur du fruit, fermentation spontanée par levures indigènes, élevage sur lies, absence de bois... Une vinification douce adaptée aux exigences de la biodynamie par l'équipe du domaine, dont l'obsession est de favoriser l'expression du terroir atypique de Climens dans toute sa pureté. Et ce nouveau vin blanc sec offre une lecture précise de ce terroir, façonnée par la conjonction des sables rouges argileux et du calcaire. Un vin unique, pur et vivant, qui conjugue grâce et caractère. 
Son nom, ASPHODELE, lui ressemble musicalement : débutant sur une voyelle à l'ouverture continue mais affirmée, il se fait plus doux et charnel en son centre, et se poursuit sur une longueur fraîche et déliée. 
Au-delà des sons, le mot est très signifiant : l'asphodèle est un lys des champs, une fleur blanche sauvage et splendide, qui pousse en terrain calcaire. Réputée résister au feu, elle se rattache comme le cyprès à une symbolique de transcendance, reliant la terre et le ciel et permettant aux êtres humains de dépasser leur condition pour approcher le divin. Fleur des paysans aussi bien que des poètes philosophes, elle est depuis l'Antiquité porteuse de sens et de mystère...